Home » Actualités » Des standards médicaux élevés, grâce à l’assurance qualité des médecins

Des standards médicaux élevés, grâce à l’assurance qualité des médecins

La FMCH présente son premier rapport sur la qualité

Les préoccupations du monde politique et des médias se concentrent de plus en plus sur la qualité des prestations médicales. En publiant aujourd’hui son premier rapport sur la qualité, la FMCH veut montrer que les médecins sont conscients de la responsabilité qui est la leur en matière d’assurance qualité des activités, et qu’ils l’assument de manière engagée. Une réglementation de plus, voire une prise en charge de l’assurance qualité par les autorités, serait infondée, contre-productive et n’irait pas dans le bon sens pour les patients. Les médecins sont les mieux placés pour définir et contrôler la qualité en médecine.

On reproche souvent aux fournisseurs de prestations de ne pas être disposés à prendre des mesures garantissant la qualité. Mais c’est tout le contraire ! La Suisse peut se prévaloir d’une longue tradition en matière d’assurance qualité en médecine, qui s’appuie sur un modèle de formation médicale prégraduée, postgraduée et continue d’un excellent niveau comparé à celui des autres pays. Le niveau de qualité élevé des soins en Suisse peut être maintenu, ou même amélioré, grâce aux mesures en matière de qualité des données effectuées depuis des années, et même des décennies, par les sociétés de discipline médicale. Ce niveau gagne en importance par rapport à la pression croissante des coûts dans le système de santé. La saisie des données relatives à la qualité sert les intérêts du corps médical lui-même, mais aussi ceux des patients. Le présent rapport de la FMCH sur la qualité en témoigne de manière éloquente.
Dans ces conditions, un activisme réglementaire se révélerait contre-productif. La charge de travail déjà énorme à laquelle est confronté le personnel médical deviendrait définitivement exagérée. Pour les questions de qualité tout particulièrement, les spécificités des différentes disciplines et des secteurs médicaux doivent être prises en compte. C’est le seul moyen de continuer à garantir une excellente norme de qualité. La mission centrale des autorités est de créer le contexte idéal pour que la médecine puisse s’engager de son propre chef, à l’avenir aussi, pour le bien-être des patients.

Pour plus de renseignements, veuillez contacter :
Dr Josef E. Brandenberg, président de la FMCH, tél. 079 349 5072, josef.brandenberg@hin.ch
Prof. Dr Michele Genoni, responsable de la section Assurance qualité de la FMCH, michele.genoni@triemli.zuerich.ch
Dr Markus Trutmann, secrétaire général de la FMCH, tél. 078 836 09 10, markus.trutmann@fmch.ch